l'école de ninjas de kelbokuto

Aller en bas

l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Fan de Sharon den Adel le Dim 8 Jan - 14:19

Aube-Alexanne avait 15 ans (même si à cause de l'accident jovénia elle en paraissait 12). Elle était en cinquième année de Poignards et en troisième année de Shurikens. Elle n'était pas très douée dans cette dernière matière mais excellait dans la première que ce soit dans le lancer ou dans le corps à corps. Elle avait les cheveux longs, noirs de jais, les yeux bleus-verts et une petite bouche rose (elle n'était pas une fan du rouge à lèvres).

Il était 23 heures. La nuit était sombre. Le sommeil des élèves était profond, sauf celui d'une: Aube-Alexanne faisait un cauchemar. Elle se tournait sans cesse dans son lit, gémissait. Elle rêvait de Sharon, une élève en cinquième année d'éventache, très douée d'ailleurs. Celle ci devait surement dormir paisiblement mais dans le rêve d'aube-alexanne, elle était en train de mourir poignardée. Soudain, elle se réveilla. Traumatisée par son cauchemar, elle sortit prendre l'air dans les couloir de l'école (ce qui était contre le règlement). Alors qu'elle passait devant la chambre de Sharon, elle eut un pressentiment. Elle ouvrit délicatement la porte de la chambre, sans faire de bruit, ainsi qu'on leur apprenait en cours. La lueur de la bougie se refléta sur l'éventache d'or de Sharon. Elle s'approcha du lit de Sharon quand elle entendit un bruit. Elle sortit un des ses deux poignards cachés dans ses bottes et espéra qu'elle n'allait pas être surprise hors de sa chambre. Le bruit se précisa. On aurait dit un goutte à goutte. Elle observa Sharon. Elle était blême, blafarde. C'est alors qu'elle aperçut le sang. Et alors elle cria:
<<A l'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiide!!!>>
avatar
Fan de Sharon den Adel

Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Shaymin le Dim 8 Jan - 15:52

<<A l'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiide!!!>>
Monica se réveilla en sursaut. Le cri avait retenti jusque dans sa chambre. Elle reconnu la voix d'Aube-Alexanne, une fille qui suivait des cours de maniement du poignard, et qu'elle avait parfois évalué, car le professeur enseignant le poignard était souvent absent ou malade.
La jeune femme se leva, enfila rapidement une tunique, s'arma, saisit une chandelle et s'engagea dans le couloir menant aux dortoirs des 5ème année et pénétra dans la chambre d'Aube-Alexanne. Là, elle s'arrêta: il n'y avait personne. Elle ressortit et arpenta le couloir. Elle passait devant la chambre de Sharon, et remarqua un mince rai de lumière. Elle décida d'entrer, préparant sa remontrance car il était strictement interdit de se lever ou d'aller allumer la lumière la nuit après le couvre-feu, qui était à 22h.
Elle poussa silencieusement la porte et entra. Ce qu'elle vit lui coupa le souffle: Aube-Alexanne, en état de choc, fixait sans réagir le corps inerte et sans vie de Sharon, un cri silencieux aux lèvres. Monica réagit tout de suite: elle agrippa avec force le bras d'Aube-Alexanne et lui dit:
-Que s'est-il passé, jeune fille? Pourquoi ne dormez-vous pas? Et que faites-vous dans la chambre de feu votre camarade? Soyez convaincante dans vos explications!
avatar
Shaymin

Messages : 23
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 17
Localisation : Sur Alysia.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Invité le Dim 8 Jan - 19:09

Karmack arriva et sépara Aube-Alexandre de Monica.
-Arrête ! Tu vois bien qu'elle est en état de choc ! Il ne faut pas la brusquer.

Puis, se tournant vers Aube-Alexandre.

-Calme-toi Aube. On va te servir une boisson chaude et tu vas nous expliquer calmement la situation.

Dans le réfectoire, Aube-Alexandre ne put qu'expliquer avec peine l'anecdote incroyable du meurtre de Sharon.

-Je n'en sais pas plus que vous je vous dis !

-Mais pourtant tu était bien là au moment du drame.

-Mais je vous répète que je suis arrivée trop tard! J'était venu à un rendez-vous que Sharon m'avait fixé à minuit dans sa chambre et je l'ai trouvé par terre la gorge transpercée !

-Bon, on va aviser demain matin. Dit Monica.


Dernière édition par fandegryf le Mer 11 Jan - 15:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par black cat le Lun 9 Jan - 21:07

Sorikio se réveilla dés qu'il entendit à l'aide. Il se précipita hors de sa chambre, enfila ses lunettes et rejoignit Karmack et Monica :

Mais... Que se passe t'il ici ? Et que faites vous debout à cette heure ? Car il est tout de même 22h30. Dans un baillement il ajouta : Allons nous recoucher nous verrons ça demain.

Sur ces mots il ordonna à karmack et à Monica d'aller se coucher.

P.S : ( je suis le principal de l'école d'acort ?).
avatar
black cat

Messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 17
Localisation : dificil à dire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Fan de Sharon den Adel le Mer 11 Jan - 21:34

Bien que le principal Sorikio ait demandé à tout le monde de retourner se coucher, Aube-Alexanne ne pouvait s’empêcher de penser à la gorge perforée de Sharon. Elle serait surement traumatisée à vie. Néanmoins, elle savait que toute petite, elle avait perdu ses parents et que ce traumatisme n'était pas apparu. Cependant, elle ne se souvenait même plus de leur visage, mais là, c'était différent, elle savait qu'elle garderait ce visage blafard dans son esprit jusqu'à la fin de ses jours. C'est alors qu'elle y songea.
<< Je ne connaissais pas Sharon particulièrement mieux qu'un ou une autre, mais si je dois vivre avec ce poids sur le coeur, si je doit supporter d'être questionner sur ma présence suspecte dans sa chambre, je dois me jurer que je vengerais sa mort.>>
Alors qu'elle voyait ces mots se graver dans son esprit, elle fut prise d'une crise de convulsion. Habituellement, quelqu'un qui en souffre ne se souvient de rien, mais aujourd'hui, à cette heure tardive de la nuit, elle eut une vision. Cette vision, c'était la première fois qu'elle en subissait une. Elle voyait une paire de lèvres rouges qui se remuaient, puis, elle revient à elle alors que Monica, alertée par le bruit, ne suivant pas les consignes de Sorikio, arriva dans sa chambre. Comme s'il s'agissait dans une petite fille, elle la rassura mais elle se questionnait: comment se faisait il qu'elle tremblait ainsi, elle n'était pourtant point malade. Encore un mystère qu'il faudrait résoudre dès les aurores.
avatar
Fan de Sharon den Adel

Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Shaymin le Jeu 12 Jan - 22:18

Monica était retournée dans sa chambre dès que Sorikio le lui avait demandé, mais elle se promettait d'avoir avec lui une discussion dès le lendemain pour lui rappeler les droits des autres professeurs. Ele ne s'était pas endormie qu'elle retourna une fois de plus voir Aube-Alexanne qui faisait du bruit. Elle entra dans sa chambre et rassura la jeune fille.
Puis elle lui dit:
-Aube-Alexanne, je sais que c'est très dur pour toi d'avoir vu ta camarade de classe morte assassinée, mais tu ne dois pas oublier que tu es une apprentie ninja, que des scènes comme celle-là, tu en verras peut-être d'autres, peut-être même que tu en provoqueras. C'est pour cela que tu dois apprendre à maîtriser tes émotions, d'accord? A présent couche-toi, il est tard.
Puis elle partit et alla trouver Sorikio dans sa chambre. Elle le tira et l'emmèna sans un mot dans le Grand Hall d'entrée. Là, elle lui fit face en silence. Elle réussit à se contenir pendant quelques minutes, puis craqua:
-Sorikio!!!!, hurla-t-elle, Pour qui vous prenez-vous?? Pour le maître incontesté de cette école???? Dois-je vous rappeler qu'elle est dirigée par une Assemblée, et que j'en fais parti?? En tant membre de cette Assemblée, je suis parfaitement en droit d'aller dans les couloirs la nuit et vous n'avez rien à y redire!!! Et, toujours en tant que membre, je peux également vous faire renvoyer, vous et vos ordres stupides!! Une jeune fille vient de voir le cadavre d'une camarade de classe, et tout ce que vous avez à dire, c'est lui demandé d'aller se coucher, comme si elle avait seulement été aux toilettes?? Vous en rendez-vous seulement compte, Proviseur??? J'attend des explications précises!!
Sur ce, elle attendit la réaction de Sorikio.

PS: s'il vous plait, évitez de me faire faire des actions, c'est assez déplaisant.
avatar
Shaymin

Messages : 23
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 17
Localisation : Sur Alysia.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par black cat le Ven 13 Jan - 20:34

Sorikio qui était à demi réveillé se leva, regarda la fênetre et répondit à Monica :

Vous avez raison mais calmez-vous.

Il respira un coup et reprit :

Je vais vous confiez la mission d'enquêter sur cette mort mystérieuse.Nous allons éssayer de cacher ça aux
élèves.Ils n'ont pas besoin de savoir qu'un tueur se cache parmis nous.


Il se prit une tasse de caffé et regarda sa montre : 21h00

Il dit au revoir à Monica et alla se promener dans les couloirs pour réfléchir à tous ça :

Cette école où il avait passé 10 ans de sa vie, était maintenant menaçé par un ou des assasins, qui avaient déjà tué une de ses élèves.

Mais qui sera la prochaine victime ?
avatar
black cat

Messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 17
Localisation : dificil à dire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Fan de Sharon den Adel le Ven 13 Jan - 22:20

Le lendemain, alors que Sharon était autopsiée pour connaître des informations complémentaires à propos du meurtre, Aube-Alexanne fut contrainte de rester dans sa chambre car depuis qu'elle avait été surprise dans la chambre de sa camarade, elle était sans aucun doute la première suspecte du crime. Elle avait beau leur expliquer qu'elle était venue par instinct, ils ne la croyait pas pour autant. En revanche, elle confia à Monica, avec qui elle se sentait plus à l'aise, qu'elle avait eu cette vision la nuit passée. Bien qu'elle ne savait pas ce qu'elle signifiait, elle avait le pressentiment qu'elle était importante et funeste à la fois. Elle préféra demander à sa professeur qu'elle ne parle de cette conversation à personne, même pas à Sorikio. Elle accepta. Elle se posait cette question: à qui était ces lèvres rouges? Elle se demandait: était-ce le ou la criminelle? Elle réfléchit longuement. Vu la quantité de rouge à lèvres, c'était une femme. Secondement, il lui fallait chercher le lien que le criminel ou la criminelle avait avec Sharon. Le meurtre de ses parents? Un fidèle de Darkhell qui continuerait son entreprise? Elle savait que Monica était en charge de l'enquête. Elle devait l'aider, elle devait trouver la criminelle.
avatar
Fan de Sharon den Adel

Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Invité le Ven 13 Jan - 23:39

Karmack retourna en cours. Il était bouleversé et n'arrivait donc pas à manier correctement son sabre.
-Que se passe-t-il Karmack ? Tu es toujours le meilleur à ces jeux-là d'habitude.
Je ne me sens pas bien professeur. Et je n'ai pas dormi de la nuit.
Allons bon ! Tu nous fais un caprice de fillette maintenant.
Vous avez très bien que ce n'est pas mon genre. Ca va vraimant mal. Puis-je me retirer ?
Oui c'est bon.
Karmack remercia son professeur. Mais il était vraiment dans un sale état. La vue de Sharon mutilé la nuit dernière, bien qu'il ait voulu le cacher, lui avait fait remonter toutes ses tripes. Et bien qu'il était un dur à cuire, il restait quelqu'un de très émotif, et son estomac le ressentait. Il alla vite vomir dans les toilettes.
Monica l'aborda dès qu'il en ressortit.
Karmack j'ai besoin de toi dans une heure à la salle de réunion. Il me faut tous les témoins de la nuit dernière.
Mais pourquoi ?
Tu le sauras bien assez tôt.
Mais je ne peux pas ! J'en peux plus moi ! Il faut que j'aille m'allonger !
C'est un ordre Karmack !

PS : Désolé Shaymin. Si ce que j'ai écrit t'embêtes un peu je peux changer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par black cat le Sam 14 Jan - 13:44

Sorikio avait fini ces deux premiers cours. Il alla donc voir dans la salle de méditation car comme tout bon ninja qui se respecte il

fallait méditer au moins une fois par jour. Sorikio aimait méditer avec le professeur qui enseignait le combat de sabre. Ce
professeur s'appelait Karouky. Quand ils n'étaient que des élèves, ils partageaient tout ensemble : la chambre, les cours et mêmes les bêtises.

Il commença : Dit Karouky sais-tu ce qui s'est passé la nuit dernière ?

Il lui fit signe que oui.

Je vais demander la réunion l'Assemblés des professeurs de cet établissement pour que nous prenions des initiatives

Sur ce, il quitta la salle de méditation pour aller parler au haut-parleur.

Quand il y arriva, il dit : ''Que tous les professeurs se réunissent pour une Assemblée. Quand aux élèves rejoignaient vos dortoir .''

Puis il attendit.
avatar
black cat

Messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 17
Localisation : dificil à dire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Shaymin le Sam 14 Jan - 15:21

-C'est un ordre Karmack! Ne discute pas et suis-moi!
La jeune femme se dirigea vers Sorikio:
-Proviseur, nous ne pouvons pas exclure Karmack et Aube-Alexanne de l'Assemblée! Ils ont été témoins de l'agression, ils doivent y participer!
Monica n'attendit pas la réponse de Sorikio: elle tourna les talons, toujours suivit de Karmack. Elle se dirigea vers Aube-Alexanne et lui dit:
-Jeune fille! Venez avec moi, je dois réunir tous les témoins de la nuit dernière pour l'Assemblée!
Elle la prit par le bras et l'entraîna vers Sorikio.

PS: c'est moi la prof du maniement des sabres....
avatar
Shaymin

Messages : 23
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 17
Localisation : Sur Alysia.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Fan de Sharon den Adel le Dim 15 Jan - 0:20

Monica prit le bras d'Aube-Alexanne et l'entraîna vers Sorikio. Elle l'emmena dans une salle que même certains professeurs avaient peu l'habitude de fréquenter. Il y avait Sorikio, Karouky, Monica, Lis et d'autres professeurs et membres de l'assemblée. Au milieu d'eux, Karmack, l'élève qui l'avait séparée de la professeur du maniement des sabres la nuit du drame. Elle ne pouvait s'empêcher de remarquer le teint verdâtre d'icelui. Oncques elle ne l'avait vu comme cela. Elle, elle était venu à Kelbokuto quand son penchant pour les armes lui avait fait quitter le temple des Aubistes. Lui, elle savait qu'il était venu car, comme elle, il avait perdu ses parents à cause de Darkhell. Elle savait également qu'il n'était pas du genre violent: il était déterminé quand il voulait quelque chose, mais pas violent. Il n'était pas émotif d'ordinaire mais cette fois ci, non. Il vint la voir pour s'entretenir avec elle avant que l'assemblée ne débute. Il voulait lui montrer sa compassion. Aube-Alexanne apprécia le geste mais préféra, timide, s'écarter de lui.
La réunion de l'assemblée débuta.
avatar
Fan de Sharon den Adel

Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Cheryss le Dim 15 Jan - 1:28

Lis qui était assise là depuis un petit moment en avait marre d'attendre le début du conseil qui ce faisait justement attendre. La jeune femme avait dut faire un petit bout de chemin pour revenir ici à Kelbokuto. Elle avait dut interrompre une mission d'une importance capitale. Lasser Lis prit la parole.
<< Bon j'aimerais savoir pourquoi on nous à fait venir ici à Kelbokuto. J'étais en mission moi je vous le rappel, j'en ai un peu marre de faire des allés retours tout le temps. Donc j’espère que vous ne m'avez pas dérangés pour rien... Et pourquoi ne m'avez vous rien dit dans le parchemin que vous m'avez envoyer j'aurais jugé si il était nécessaire que je vienne ou non ! >>
Ce sale caractère qu'affichait la jeune femme n'était pas très fréquent, à la base elle est plutôt douce et agréable. Elle reprit après quelques secondes de silence.
<< Je voulais tout de même vous dires avant que l'on rentre dans le sujet qui nous a fait venir ici que les recrues ce font rare et que si cela continue nous allons bientôt disparaitre. C'est tout ce que j'avais à dire alors maintenant nous pouvons commencé. >>
Quelques peu après avoir fini son petit discours la jeune femme vit deux élèves ce qui l'intrigua mais vu qu'elle en avait déjà assez fait elle décida de ne rien dire.
avatar
Cheryss

Messages : 7
Date d'inscription : 14/01/2012
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Shaymin le Dim 15 Jan - 14:35

<< Bon j'aimerais savoir pourquoi on nous à fait venir ici à Kelbokuto. J'étais en mission moi je vous le rappel, j'en ai un peu marre de faire des allés retours tout le temps. Donc j’espère que vous ne m'avez pas dérangés pour rien... Et pourquoi ne m'avez vous rien dit dans le parchemin que vous m'avez envoyer j'aurais jugé si il était nécessaire que je vienne ou non ! >>
<< Je voulais tout de même vous dires avant que l'on rentre dans le sujet qui nous a fait venir ici que les recrues ce font rare et que si cela continue nous allons bientôt disparaitre. C'est tout ce que j'avais à dire alors maintenant nous pouvons commencé. >>

A la fin de ce discours, Monica leva les yeux au ciel et lança un regard noir à Cheryss. Elle était trop énervante! A croire qu'elle était le Maître de l'école! La jeune femme répliqua:
-Ma chère, nous nous souvenons parfaitement de notre décision de vous envoyer en mission, nous n'avons pas de problèmes de mémoire. Maintenant, permettez-moi de vous dire que, chez les ninjas, le confort est secondaire. L'auriez-vous oublié?
Elle fit une pause et continua:
-Ensuite... Nous ne vous avons rien dit dans notre courrier par crainte que l'affaire s'ébruite. De plus, nous savons parfaitement qu'il y a de moins en moins de recrues, mais, pour nous autres professeurs, une petite pause peut être bienvenue. J'ajoute que, même si on manque de recrues, cela ne nous fera pas disparaître. Je pense qu'à la fin de cette génération en arrivera une autre, qui nous apportera de jeunes ninjas.
Silence dans la salle. Elle releva la tête et conclut:
-D'ailleurs, aucun élève ne sera mis au courant, à part ceux qui se trouvent dans cette salle. Karmack! Aube-Alexanne! Venez ici!
avatar
Shaymin

Messages : 23
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 17
Localisation : Sur Alysia.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par black cat le Dim 15 Jan - 15:32

Dès que tous les professeurs furent rentrés dans la salle, Sorikio annonça :
-Chers professeurs de cet établissement.
Il fit une pause.
-Hier soir une élève a été découverte morte par sa camarade Aube-Alexanne.
-Aucun élève ne doit-être au courant de cet incident, si on vous demande où elle est, vous direz qu'elle a été renvoyée.
-Si vous avez le moindre soupçon sur un élève, venez-me le dire immédiatement.
-Aube, connaitrais-tu quelqu'un qui en voulait à Sharon au point de la tuer.
-Je sais que cette une question est choquante, mais nous en avons besoin pour démasquer le tueur qui a éliminé Sharon.
Puis il attendit la réponse de Aube.
avatar
black cat

Messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 17
Localisation : dificil à dire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Invité le Dim 15 Jan - 18:37

Attendez vous lui poser une question plus que débile là !
Karmack se leva outré.
Sharon était gentille comme tout et vous le savez ! Elle n'a jamais eu d'ennemis.
Veuillez vous maîtriser jeune homme ! Je pose ma question à Aube et à personne d'autre. Alors taisez-vous et asseyez-vous si vous ne voulez pas être consigné !
Karmack hésita, puis voyant le regard menaçant du proviseur, il se rassit. Il regarda Aube qui était dans une posture délicate.
Il se dit qu'elle était très belle et très forte. Il a toujours éprouvé des sentiments particuliers envers Aube et était plus que jamais déterminé à la soutenir.
Parle Aube. N'aie pas peur je suis là.
Merci. ,dit-elle, mais je n'ai pas besoin d'une nounou !
Mais....je voulais.....
Karmack ne put plus parler. Cette réponse lui fit l'effet d'un coup de lance dans le coeur.


Dernière édition par fandegryf le Ven 20 Jan - 17:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Fan de Sharon den Adel le Lun 16 Jan - 20:26

Aussitôt qu'elle avait lancé cette phrase, elle s'en voulut. Comment avait-elle pu? Comment avait-elle osé? Que lui avait donc prit?
Puis, après ce remord où elle ne comprenait pas à quel point elle avait pu blessé Karmack, elle se mit en but de répondre à la question posée. Ce fut très difficile pour elle. Se souvenir de la gorge de la pauvre Sharon ensanglantée lui tordit les boyaux. Elle se souvint alors des paroles de Monica. Ce genre de scènes, elle devrait vivre avec. Parfois même ce serait elle qui les provoquerait. Elle répondit alors en sueur:
<< Je suis désolée, je ne sais rien à propos du tueur ou de la tueuse. >>
Elle jeta un regard effrayé à la professeur de sabres.
Sorikio intervint:
<< Bien, puisque vous deux ne savez rien, et que, de plus, nous allons discuter de choses sérieuses et confidentielles, regagnez vos dortoirs et faites en sorte que rien ne s'ébruite.>>
Aube-Alexanne et Karmack sortirent. Après un moment de silence où ils se regardèrent bêtement, Aube-Alexanne, gênée, tourna les talons et rejoint sa chambre...
avatar
Fan de Sharon den Adel

Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Shaymin le Mar 31 Jan - 15:08

-Veuillez m'excuser, chers professeurs, mais je dois avoir une longue, très longue, discussion avec Aube-Alexanne. Il me semble qu'elle est trop choquée pour retourner dans les dortoirs!
Ah! Cheryss! J'oubliais: vous pourrez repartir en mission dès que l'on aura résolu ce mystère. J'informe également l'Assemblée que mon départ pour la mission X aura lieu en même temps que celui de Cheryss. Nous ferons donc un bout de route ensemble. Bien. A présent, je quitte cette salle. Au revoir.
Monica parcourut les couloirs de l'école en réfléchissant. La jeune femme avait aperçu le regard terrifié que lui avait lancé Aube-Alexanne. Elle savait qu'elle faisait peur au trois-quart des élèves, elle était donc habituée aux regards peureux qu'elle surprenait parfois.
Avant d'aller voir Aube-Alexanne, elle décida d'aller voir Karmack. Elle venait de se souvenir qu'il devait recevoir une retenue pour impertinence: la nuit du meurtre, il l'avait bousculée. Elle entra dans sa chambre et lui lança d'un ton glacial:
-Karmack, vous viendrez me voir dans mon bureau demain! Vous y recevrez votre retenue.
Puis elle alla voir Aube-Alexanne.
-Aube-Alexanne, vous avez bien fait de répondre à Sorikio de cette façon. Votre réponse était très franche, je n'aurais pas mieux répondu moi-même. Je vous félicite. Je vous informe également que désormais, vous resterez en permanence avec moi. Je m'occuperai de vos cours moi-même. Reposez-vous bien, jeune fille.
avatar
Shaymin

Messages : 23
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 17
Localisation : Sur Alysia.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Cassie le Mar 31 Jan - 15:57

Alyna emmerga ce matin là d'un someil profond. Dans la nuit, elle avait entendu succèssivement des bruits étranges, mais elle était alors tellement fatiguée qu'elle n'y avait pas prêté garde. Elle se mit debout et enfila une veste noire, puis des bottes. La jeune fille frappa timidement quelques coups à la porte de Sharon, sans réponse. Bizzare. Quoi que, elle la retrouverait sûrement au refectoire. Elle se mit en marche, mais quand elle arriva à la cantine, les élèves étaient agités et Sharon n'était pas là. Elle se joignit à un groupe de jeunes filles, qui devaient toutes avoir environ son age.
-C'est quoi ce bord.... Ce bazar ?
-On a pas cours ce matin, la renseigna une des filles, les profs sont en concertation !
-Oh. Et tu sais où je pourrais trouver Sharon ?
-Aucune idée. Je l'ai ps vue, aujourd'hui.
-Ah. Salut alors.
C'était bizzare, voir très bizzare. Bon, Sharon n'était pas du genre à fréquenter les endroits animés, mais à cette heure là, Alyna était pourtant sûre de la trouver ici. Elle décida d'aller chercher à manger et d'improviser après. N'étant pas d'humeur à dévorer, elle attrappa une pomme et posa son plateau à une table non loin de là. A Kelbokuto, la solitude n'était pas une honte, ce qui convenait très bien à Alyna. Dès qu'elle eut terminé son petit déjeuner, elle repartit vers le coeur du batiment, à la recherche de quelqu'un qui pourrait lui dire où était passée Sharon.
avatar
Cassie

Messages : 23
Date d'inscription : 25/09/2011
Age : 20
Localisation : Here ! ^^

Voir le profil de l'utilisateur http://labibliodalysia.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Invité le Mar 31 Jan - 20:54

Ce matin, Karmack se rendit au bureau de Monica. Sa sanction était injuste. C'est elle qui devrait être punie pour avoir ainsi brusquer Aube Alexanne alors qu'elle était en état de choc. Néanmoins il se contenta de ne rien dire.
Il entra dans le bureau de Monica.
Tiens, Karmack je vous avais oublié vous ! Bon, tenez.
Il lui tendit un papier de retenue, et il s'en alla toujours muet.
Monica retint Karmack,
Sachez, Karmack, que je suis franchement déçue, vous êtes le meilleur élément de cette école, et malgré votre témérité habituelle, vous savez d'habitude être calme et vous adapter parfaitement à toutes le situations difficiles. Je vous attendrai ce soir pour votre retenue, je vous ferai réviser vos derniers maniements de sabre. Vous pouvez disposer.méchament
Karmack ne put plus bouger. En vérité il étais complètement outré. Elle était déçue !?? Mais comment osait-elle ? Elle qui avait si méchamment manqué de respect à Aube-Alexanne !
Et bien sache que ce n'est pas mon avis, faux sensei ! Et je ne te permettrai jamais de vouloir me remettre à ma place ! Tu m'entends ? JAMAIS !!
Mais comment osez-vous ? Et d'abord, qui vous a permis de me tutoyer ?
Arrête ça Monica, ça ne te vas pas du tout ! C'est pas parce qu'on t'a demandé d'assurer les cours de maniements de sabre que tu dois faire ta grande dame ! Tu restes une élève, ma camarade ! Tu n'as aucun droit sur moi !
Sache que, depuis peu, je suis prof et je le resterai. Je.....J'ordonne tes excuses
Arrête ! Tu sais très bien que je ne l'admettrai jamais et que je ne m'excuserai pas ! Je pensais que dix ans de vie dans la même école, ça t'aurais laissé quelques marques ! Sur-ce, je me casse et j'ose même pas te dire ce que je pense. Salut.

Il s'en alla, laissant Monica sans voix, toujours assise à sa place, ne bougeant plus.

P-S : Cassie, tu n'e pas censée savoir que Sharon est morte ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Shaymin le Mer 1 Fév - 14:48

Monica hurla de rage.
Elle rattrapa Karmack, et l'attrapa par le bras. Elle le ramena dans son bureau et lui dit:
-Karmack! J'ai 13 ans de plus que vous! Et, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, nous n'avons jamais été ensemble à l'école!! Cela fait 8 ans que j'enseigne dans cet établissement! Vous n'êtes qu'en cinquième année, jeune homme! J'oubliais votre retenue, Karmack: vous en aurez une pendant cinq semaines à compter d'aujourd'hui! Une pour chaque année que vous avez passé ici! Vous viendrez me voir dans mon bureau ce soir, et ce jusqu'à la fin de votre période de retenue! Vous passerez également en Conseil de Discipline dans cinq semaines! Attendez-vous à recevoir une lettre!
Puis elle laissa partir Karmack et attendit Aube-Alexanne pour aller enseigner le maniement du sabre.

PS: Fan de Gryf: c'est tout à fait normal qu'Alyna ne sache rien du meurtre de Sharon, l'information doit rester confidentielle. Ensuite, j'aimerais juste rappeler que les cinquième année ont autour de 15 ans, et que j'en ai 28, donc, à moins que Karmack soit en fin d'apprentissage, qui peut se terminer vers 17 ans, j'ai en effet 13 ans de plus que lui, donc nous n'avons jamais été ensemble à l'école. Sinon, j'aimerais vraiment que si on décide de mes actions, elles respectent ma personnalité.
avatar
Shaymin

Messages : 23
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 17
Localisation : Sur Alysia.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Invité le Ven 3 Fév - 18:31

Euh, Shaymin, je met mon message ici pour que tu le vois mais il me semble que tu as dit que tu avais été engagée comme prof depuis peu. Sinon, désolé, je supprime mon message situ veux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Fan de Sharon den Adel le Ven 3 Fév - 21:39

Aube-Alexanne avait entendu la dispute entre Monica et Karmack. Elle vit sortir Karmack claquant rageusement la porte. Son coeur était alors partagé en deux. Comment pouvait-elle prendre parti d'un des deux gens qu'elle affectionnait particulièrement? Monica était douce avec elle, elle la comprenait, elle l'écoutait. Mais Karmack était très attentif envers elle, pas plus tard que l'autre journée, il avait pris sa défense. Comment pourrait-elle choisir? Elle rentra dans le bureau de Monica après deux légers et timides "Toc toc" et une permission de rentrer. Elle voulait demander à Monica d'être plus clémente envers Karmack sans qu'elle aille non plus en sens inverse de ses principes. Elle lui demanda alors:
<< Dites, je le connais un peu mieux que vous, je sais qu'au fond il n'est pas aussi méchant que comme il vous a montré son côté obscur. Il ne joue pas les durs d'ordinaire. Soyez indulgente.
─ Non, il est hors de question que j'abrège sa peine, il a été incorrect envers moi. Ma sentence est irrévocable.>>
Aube-Alexanne sortit, dépitée, du bureau de la professeur des sabres. Elle se dit alors que si elle ne pouvait pas abréger la peine de Karmack, elle se devait de le réconforter. Elle toqua deux légers et timides coups à la porte, comme à son habitude. La porte s'ouvrit toute seule. Elle entra.
<< Que me vaut l'honneur de cette visite?
─ J'ai tout entendu.
─ A propos de quoi? Répond moi. ajouta-t-il alors qu'Aube-Alexanne s'approchait de lui, silencieuse.>>
Elle ne lui répondit pas et l'embrassa...
avatar
Fan de Sharon den Adel

Messages : 23
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'école de ninjas de kelbokuto

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum